1. Les anciens n'avaient pas le même contexte...
 
Il a y 100 ans, c'était extrêmement difficile de vivre en célibataire. Sans la technologie actuelle, l'entretien du foyer était très long quotidiennement. Il était plus simple et sécurisant de vivre toujours à plusieurs, en couple ou en famille. Les vieux garçons et les vieilles filles restaient chez leurs parents en attendant de s'envoler avec un conjoint.
 
Quand ça allait mal dans le couple, les partenaires prenaient sur eux, quitte à refouler leurs désirs et émotions pour conserver une stabilité matérielle et éviter ainsi de se retrouver lâcher dans la jungle urbaine ou rurale.
 
De nos jours, chaque personne pouvant subvenir à ses propres besoins (en théorie), il est désormais plus facile d'être exigent-e sur la qualité relationnelle de son couple.
 
On prend donc moins sur nous. Ce qui n'est pas forcément un mal pour éviter d'accumuler des ressentiments porteurs de mal-être profond.
 
Les ruptures sont donc moins contraignantes qu'auparavant, et par conséquent plus nombreuses.
C'est donc la possibilité de vivre en célibataire qui augmente le nombre d'échecs dans les relations intimes.
 

Nous pouvons par contre trouver des méthodes évitant ces refoulements
sans pour autant mettre fin à son couple.
 
Et malheureusement, les dernières décennies n'ont pas propagé ces idées : la société pousse à la jalousie.
2. De nos jours, c'est en adaptant les règles aux personnalités de chaque couple...
 
Il semble donc nécessaire de trouver de nouveaux repères permettant de construire des relations intimes adaptée à notre contexte social actuel.
 
Il n'existe pas qu'une forme de couple,
et encore moins une seule vision de l'amour.
 
Généralement, les amoureux pensent qu'un couple doit se fonder naturellement. Idée encouragée par le mythe de l'amour magique qui éviterait aux personnes de s'atteler à construire leurs relations.
 
Mais ça serait totalement nier  que chaque personne à son propre vécu familial avec une éducation et une culture qui lui est spécifique.
 
Les gens ont tendance à rester sur leurs préjugés tacites quant à la fidélité, et à l'engagement. Évidemment, ça deviendra problématique lorsqu'un désaccord aura lieu sur un comportement qui ne correspondra pas aux attentes (implicites) de l'autre.
 
On aura tendance à accuser l'autre de faute. Alors qu'une faute ne peut exister que si il y a infraction à une règle. Sans règle, pas de faute (l'erreur, quant à elle, est une faute involontaire quand les règles sont incomprises ou incomplètes).
 
D'où l'intérêt de poser ses limites ensemble, en cherchant le consensus au mieux, le compromis au pire.
3. Pour agir, comment s'y prendre ?
 
Les couples libres n'ont pas trouvé LA solution, cependant, ils utilisent une méthode pour parvenir à se caler sur une même longueur d'onde qu'ils affineront avec le temps en fonction des situations rencontrées.
 
Effectuer ce travail de mise au point, cela permet aussi d'officialiser davantage la relation, et donc de rassurer l'ego afin de se sentir important aux yeux de l'autre.
 
Il nous donc choisir d'en discuter et définir des limites acceptables pour les partenaires. Cette discussion risque d’être houleuse, mais elle est bien plus facile lorsqu’on l'anticipe avant qu'il ne soit trop tard. Elle permet d’appuyer le couple sur des bases solides parce qu’elle incite les partenaires à aborder des sujets primordiaux comme la définition de la fidélité, de la liberté et de la jalousie.
Articles que vous pourriez apprécier
La notion de COUPLE, d'hier à aujourd'hui !
Les couples d'aujourd'hui ne semblent plus avoir de repères adaptés pour construire des relations épanouissantes au long terme.
 
Ce n'est pas un hasard si vous ne parvenez pas à maintenir vos relations, vous n'êtes pas responsable lorsque vous ne saviez pas.
 
Notre société a grandement évolué mais on se refuse à observer les conséquences sur le plan des relations intimes. Aujourd'hui, il s'agit de prendre conscience de ce phénomène, de s'adapter à notre environnement, et de personnaliser les règles au sein de son couple.
3 étapes pour adapter son couple au contexte actuel
Rechercher
Pré-Requis 
Accueil
Aussi adapté à la
non-exclusivité
Des vidéos 
Boutique
Jalousie CulturelleJalousie d'EgoJalousie Psycho 
J-LiFEvolution
Vers une Jalousie Constructive
Guide Pratique
pour une
Jalousie Constructive